CPL TP LINK qui se déconnecte, que faire ?

Les prises CPL ou Courant Porteur en Ligne sont de plus en plus présents dans les logements modernes. Permettant d’étendre la connexion en utilisant le réseau électrique de la maison où ils sont raccordés, les CPL se veulent plus performants que les routeurs Wifi. Avec ces dispositifs, il est possible de bénéficier d’une connexion stable et qui traverse à même les murs les plus épais.

Le réseau CPL est un réseau qui produit un signal fort, stable et clair. Les informations sont ainsi transmises rapidement sans perte de données. Mais cette technologie n’est pas fiable à 100 % et peut être sujet à un dysfonctionnement au fil des années. La question alors est : comment faire si le CPL TP-LINK se déconnecte? Décryptage …

Les normes et débits d’un réseau CPL

Afin de savoir pourquoi votre CPL TP-LINK se déconnecte, il faut avant tout comprendre les normes et débits de ce type de dispositif. En fonction de ces paramètres, vous allez avoir un premier aperçu de l’origine du problème.

Si vous avez en votre possession un modèle avec une norme Homeplug 1.0 Turbo, cela signifie qu’il date de 2005. Sachez que son débit maximum est de 85 Mbit/s et il peut être techniquement obsolète pour des usages courants. Voilà qui pourrait expliquer pourquoi il se déconnecte tout seul.

Si vous avez un modèle avec le standard Homeplug AV qui date de 2007, le débit est un peu plus élevé. En affichant 200 Mbit/s, il est adapté à des usages courants comme internet. En revanche, la connexion risque de se rompre toute seule pour des utilisations qui demandent plus de débits comme : les services TV et les streamings.

Pour les CPL avec la norme Homeplug AV2 sont les plus récents. Ils disposent d’un débit qui peut aller jusqu’à plus de 500 Mbit/s. Avec un réseau électrique optimal, vous pourrez profiter d’une connexion stable, sans coupure,  que ce soit pour une utilisation courante d’internet ou de services TV.

Les usages non-recommandés qui risquent de causer une rupture de connexion

Bien qu’un réseau CPL soit performant, il reste du moins non adapté à certains usages qui demandent du très haut débit. Autrement, lorsque vous utiliserez vos boîtiers, il peut y avoir une rupture de connexion ou d’image pour les streaming.

Sachez également si vous disposez d’une fibre, les débits moyens en sortie de CPL peuvent être inférieurs à la moyenne. En conséquence, par rapport à ce que délivre une Livebox, vous allez rencontrer des problèmes de connexion et des lenteurs de navigation.

Les facteurs qui peuvent perturber les signaux d’un CPL TP-LINK causant une déconnexion

Il est important de savoir que les premiers facteurs qui peuvent causer la déconnexion de votre CPL sont liés à votre réseau électrique. Sachez que même s’il s’agit de dispositif high tech et innovant, il émet encore des signaux sensibles. L’utilisation de rallonges ou de multiprises, par exemple, suffit à réduire sa performance. Il en va de même en ce qui concerne la présence d’un ou de plusieurs disjoncteurs différentiels. La longueur du câble électrique utilisé joue aussi un rôle important dans la transmission des données. Sachez que la portée d’une prise CPL est de 200 m.

Si vous utilisez également un réseau électrique triphasé, il faut savoir que ce type de réseau impacte la qualité de la connexion. La raison est que ce dernier n’a pas été initialement conçu pour transporter la technologie CPL et peut générer des flux magnétiques. Ceci pourrait expliquer ainsi pourquoi votre CPL TP-Link se déconnecte tout seul.

Les solutions pour remédier aux problèmes de déconnexion d’un CPL TP-LINK

Compte tenu des facteurs qui peuvent perturber votre dispositif, il est impératif avant toute chose d’éviter d’utiliser des multiprises. Veillez par la suite à ce qu’un des boîtiers de votre CPL TP-Link soit connecté directement sur une prise murale. Par la même occasion, il est important que votre installation électrique ne soit pas triphasée.

Si après cette tentative, votre CPL se déconnecte encore, prenez le temps de vérifier si les prises ne sont pas installés derrière un interrupteur différentiel. Si c’est le cas, il faudra revoir votre installation. Cela peut aussi être lié à un problème de contact que ce soit au niveau des boîtiers ou au niveau des câbles.

Le problème persiste ? Essayez de débrancher vos boîtiers CPL TP-LINK et votre câble Ethernet. Attendez quelques minutes puis rebranchez tout. Normalement, cette technique va réinitialiser l’installation et remettre votre dispositif en marche sans qu’il n’y ait de déconnexion fréquente.

Laisser un commentaire