Prise CPL qui se coupe toute seule, que faire ?

Lorsqu’on ne peut pas utiliser le Wifi dans son logement, la meilleure alternative reste l’utilisation d’une prise CPL. Le CPL qui est issu d’une technologie innovante est en mesure de contourner les problèmes de transmissions liés à l’architecture de l’habitation. En revanche, comme il utilise le câblage électrique, le CPL peut être exposé à un risque de saturation et de parasitage. Ce qui explique les problèmes de dysfonctionnement qui peuvent survenir souvent. Le vôtre se coupe tout seul ? Découvrez comment y remédier.

Les facteurs à l’origine des perturbations

Un CPL, dans la transmission des signaux, peut-être perturbé par différents facteurs. Ces perturbations peuvent ainsi causer des dysfonctionnements comme : la désynchronisation, le sifflement ou encore, le clignotement. Parmi les éléments qui génèrent le plus de « parasites » dans la transmission des signaux se trouvent : la qualité du réseau électrique et les multiprises. Il se peut aussi que lorsque votre prise est branchée sur une installation jugée ancienne, elle se coupe toute seule. La raison est que le réseau défaillant déstabilise la transmission des signaux. Résultat : le CPL se désynchronise et se coupe.

Les prises CPL avec le standard Homeplug 1.0 font partie des modèles les plus anciens. Ils disposent d’un débit moyen de 15 Mbit/s et sont particulièrement sensibles aux moindres changements sur le réseau électrique. Voilà ce qui pourrait expliquer pourquoi, lorsque vous branchez des blocs d’alimentation ou des appareils électroménagers, la prise CPL se coupe. Sachez également que ces équipements électroniques émettent des signaux parasites qui brouillent le signal de la technologie CPL. Ces perturbations vont ensuite générer une coupure étant donné que le dispositif n’arrive pas à se synchroniser.

Les solutions pour les prises CPL qui se coupent

La solution par excellence pour éviter qu’une prise CPL se coupe consiste à brancher directement le boîtier sur une prise murale. Évitez à tout prix d’utiliser une rallonge électrique ou une multiprise étant donné que ces dernières affaiblissent le débit de votre réseau CPL. Ce qui génère des coupures occasionnelles ou constantes.

Vous avez remarqué que la coupure de votre prise CPL est liée aux signaux parasites émis par vos appareils électroménagers ? Dans ce cas, il faudra équiper votre boîtier d’un filtre série. Ce dispositif a été spécialement conçu pour bloquer les émissions parasites provoquées par les appareils électroniques.

Il est aussi envisageable de changer votre installation triphasée en monophasée. Ce sera la meilleure façon de bénéficier d’une meilleure transmission des données, garantie sans coupure. Sachez également que si vous avez en votre possession deux boîtiers qui ne sont pas compatibles, les risques de coupure seront récurrents. Pour éviter que ce genre de dysfonctionnement ne survienne, il est préférable de toujours utilisé deux boîtiers compatibles. Ils doivent être de la même marque et du même standard.

Le redémarrage et la réinitialisation

Si les problèmes de coupure persistent, il faudra redémarrer votre CPL. Généralement, après cette étape, tout revient à la normale. Dans l’optique où le redémarrage n’a pas suffi, il faudra procéder autrement en effectuant une réinitialisation. Comment mieux s’y prendre ? Le principe est simple : sur le côté ou sur le bas de votre CPL, se trouve un bouton de réinitialisation. Il n’est pas aussi voyant que les autres boutons de réglages et est à peine visible comme il est caché dans un petit trou. À l’aide d’un trombone, appuyez dessus et maintenez-le enfoncé pendant 10 à 15 secondes. Attention, si vous ne respectez pas ce délai, votre CPL ne fera que redémarrer.

Dans la mesure où la coupure demeure encore présente, alors le mieux est de changer de dispositif. Il se pourrait aussi que la baisse de débit est liée au standard de votre appareil. Dans ce genre de situation, il vaudrait mieux de prémunir d’un modèle un plus performant avec un Homeplug AV2.

Laisser un commentaire